Séminaire de muséologie de l’Institut de Recherche et d’Innovation

Posted on décembre 10, 2011

0


Comme chaque année depuis 2007, l’IRI organise un séminaire de muséologie. L’édition 2011 – 2012 est consacré au thème suivant : « Articuler web sémantique et web social dans les musées » (également reformulé ainsi: « Le musée : lieu privilégié de l’articulation du Web sémantique et du Web social ? »).

Après une séance (18 octobre 2011) consacrée à ‘l’enjeu des métadonnées et données structurées pour la convergence du Web sémantique et du Web social » et un autre (29 novembre 2011) à la thématique très stieglerienne de l' »économie du désir, économie de la contribution. Dynamiques anthropologiques et processus d’individuation », la troisième (17 Janvier 2012),  rentrera dans le vif du sujet muséologique : « Données structurées pour le Web Sémantique et les musées. Quelques réflexions du point de vue des Digital Humanities et de la Philosophie du Web. » Elle est ainsi décrite sur le site Web de l’IRI :

Structurer ses données, son vocabulaire, son niveau de grammatisation relève d’une ou plusieurs disciplines nouvelles. Cette session entend solliciter le regard des « digital humanities » et de la philosophie du Web pour articuler des visions en première approximation anglo-saxonnes, techniques, soucieuse de saisir les spécificités des nouveaux supports tels que le Web, et des modèles centrés sur la tradition du document (herméneutique, diplomatique, archivistique, etc.).
– Alexandre Monnin – IRI/Paris1/CNAM
– Yuk Hui – Université de Londres, Goldsmiths
– Catherine Beaugrand – ENSBA de Lyon
– Aurélien Bénel, Le Web Sémantique une technologie adaptée au monde de la culture ? – UTT
– Emmanuel Château, signataire de la Charte pour les Digital Humanities, Ecole des Chartes

Notez que les archives audiovisuelles des séances précédentes et à venir pourront être consultées sur le site Web de l’IRI, sous l’application Lignes de temps développée par l’institut, ce qui commence à constituer des ressources non négligeables pour qui s’intéresse à la muséologie et aux nouvelles technologies. On attend avec impatience la mise en ligne de la première rencontre où les débats avec la salle, à l’issue de la rencontre, ont été particulièrement instructifs.

En attendant, on peut avoir accès à la totalité du cycle de l’année 2010-2011, articulé autour de la thématique « Mobilité et motricité », au lien suivant : http://web.iri.centrepompidou.fr/fonds/seminaires/seminaire/detail/19. Notamment la passionnante session du 8 mars 2011 avec l’artiste Pierre Giner, évoquant son projet CNAPn, que nous avons présenté succinctement ici.

Illustration : capture d’écran de l’application Lignes de temps (Séminaire Muséologie 2010-2011 « Mobilité, Motricité », introduction)

Publicités