Séminaires de l’IRI (2013-2014) : La lecture collaborative, un enjeu pour les établissements culturels ?

Posted on octobre 13, 2013

0


Les séminaires de muséologie, muséographie et nouvelles formes d’adresse au public, proposé par l’IRI reprennent prochainement, en abordant le sujet « La lecture collaborative, un enjeu pour les établissements culturels ? ».

Nous attirons l’attention sur les séances suivantes qui, après celles introductives, traiteront plus spécifiquement de l’articulation de la thématique de la lecture collaborative avec les musées, et qui ouvre en conclusion sur le sujet d’actualité MOOC :

  • 14 janvier 2014 : Cognition et apprentissages, enjeux de la lecture en musée
  • 11 février 2014 : Lecture active dans les musées : collaboration et contribution selon le support (texte, image, vidéo)
  • 18 mars 2014 : Nouvelles formes d’édition articulant texte et image : Livres d’art, catalogues d’exposition, catalogues raisonnés, quel avenir dans le numérique ?
  • 17 juin 2014 : Enjeux pédagogiques: impacts des MOOC dans les musées ?

Ci-dessous, la description du programme 2013-2014,  également accessible sur le site de l’IRI (cliquer sur l’onglet 2013-2014 à ce lien) :

La lecture collaborative, un enjeu pour les établissements culturels ?
L’objectif du séminaire est d’examiner l’impact de cette pratique émergente dans le champ culturel. Une pratique, qui se présente à la fois comme une réalité (l’apparition d’un nouvel objet technique, le livre numérique, tel qu’il modifie la manière d’écrire et de lire) et comme un projet (celui d’une pratique de l’annotation électronique partagée, permettant une lecture sociale et contributive). L’hypothèse de départ pose que la pensée, scientifique ou esthétique mise en avant dans les musées et les établissements culturels, n’est jamais absolue, mais toujours incarnée, véhiculée par un instrument qui la façonne à son tour, et qu’ainsi étudier les modulations de l’instrument, c’est du même coup étudier l’évolution profonde de la pensée humaine. Cette hypothèse sera mise à l’épreuve d’un changement récent, voire en cours, celui des supports de lecture électronique qui connaissent un développement grandissant.

Mais au delà de la question du support, ce séminaire veut avant tout interroger des pratiques émergentes ou prospectives dans le contexte du musée notamment dans ses missions d’exposition, d’édition et d’éducation. On distinguera tout d’abord la lecture de texte et d’image en s’interrogeant sur leurs articulations sachant que dans les deux cas des processus de lecture/écriture (ou de reproduction) sont en jeu notamment si l’on s’intéresse au livre d’art numérique. Comment ensuite faire de la lecture un vecteur de socialisation dans le musée ? Le « lire à plusieurs » peut il favoriser de nouvelles pratiques de découverte, d’apprentissage ou de partage ? Enfin, dans le champ numérique, quels seront les statuts de nos lectures/écritures (annotations, commentaires, traces de navigation) et des métadonnées sous-jacentes ainsi produites ?

Publicités
Posted in: Uncategorized